dimanche 21 janvier 2018

Dimanche 21 janvier: nous avons appris à laver notre vélo de façon écolo

Pour les 4 Mousquetaires du jour, c'était un parcours découverte, et en zig-zag autour de la Croix Rampau.En effet, le groupe étant réduit nous en avons profité pour tester de nouvelles variantes du futur plan de déplacements dans les Monts d'Or: et oui, nous ne connaissons pas encore toutes les possibilités.
Après le chemin du Chêne, nous avons pris à gauche en direction de l'église Poleymieux, mais avant le cimetière, nous avons pris a droite. Un peu plus loin, vers la statue de Jésus à St Germain, nous avons quitté le chemin principal pour redescendre à droite sur St Germain.
Puis, nous avons visité non pas une simple caborne, mais un ermitage, celui de St Antoine, là haut sur la montagne. Avec un bassin pour le travail du chanvre
On peut être SPEEDY, mais faire du EASY quand cela nous chante: pour la minute culturelle, voici le lien vers l'article du Syndicat des Monts d'Or

Quand on est Mousquetaire, il faut une devise, et celle du jour était "tous pour 1 .... bain de boue".
Mais non je plaisante, le terrain était gras et glissant, et le souhait de rester propres a tenu jusqu'à la 1ère descente. Ensuite nous étions libérés de cette contrainte de propreté.

De toute façon, le vététiste est écolo par nature, c'est dans le lit de la Saône que nous avons pré-nettoyé nos montures. Dont la technique peu recommandable qui consiste à immerger complètement le destrier. Çà c'était l'avis de Bernard DUM, croisé sur la route du retour avec ses jeunes petits enfants, tous en vélo, sur sur bords de Saône
Nous ferons mieux la prochaine fois en mettant une brosse type balayette dans le sac à dos ....




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire