dimanche 17 juin 2018

Dimanche 17 juin : il y en aura pour tous les gouts





 Au départ ce matin, avec un joli  soleil et une température agréable, nous voici 15 vététistes au départ de 8h30

 

Le groupe FUNNY a été emmené par Didier:
Le groupe est parti en direction du Fort de Vancia, où les bosses ont été redessinées, puis en direction de Mionnay. Pas tout a fait remise de sa sortie de la veille, Aline a alors raccourci en mode EASY ALONE
Le groupe FUNNY a continué à 5 cyclo à l’ouest de Mionnay pour arriver à la piste ULM.
Direction Civrieux, une pose s’impose à l’étang du tilleul ou le proprio nous parle des poissons, une question reste sans réponse les poissons chats se mangent mais ont-ils beaucoup d’arêtes ?
Evelyne B qui s’occupe de ces petits enfants nous reçoit pour une pause-café bien sympathique.
Retour par Montanay puis par le Bois des Côtes.
Arrivée à 12H15 au compteur 37 km



Le groupe SPEEDY a commencé par un peu de mécanique avec JB qui casse sa chaine dès le départ (moins de 10 minutes pour mettre un maillon rapide, mais avec un peu d'entrainement on doit pouvoir tomber à 5 minutes). Du coup nous sommes montés au plus court, par le chemin de l'Ecoran, puis le pied du Mont Thou. De là nous avons rejoint le Verdun et descendu sur Limonest et le chemin de Rochecardon. Soit 33 km et D+ 980 m

dimanche 10 juin 2018

Dimanche 10 juin

Pas de fille au départ de ce matin.
2 groupes se sont dessinés à 8h30

Claude a emmené le groupe FUNNY pour un parcours avec échauffement coté Dombes
Bernard CH, Denis de retour de convalescence et Louis venu tester une sortie AC3F :


Nous sommes partis en direction du bois de Montanay, pour nous diriger ensuite vers Fleurieu, nous avons parcouru environ 30 km et 525 m de dénivelé.

Nous avons croisé à plusieurs reprises des groupes de VTT, en faite ils venaient tous de Genay, randonnée « Le roc’Ganathain » , en fin de parcours nous avons emprunté leurs fléchages sur quelques kilomètres, pour découvrir un petit single assez aérien entrecoupé de marches en rondins de bois, qui nous a emmenés jusqu’au pont de Couzon.

Claude



Coté SPEEDY nous avons profité des terrains bien secs pour explorer de nouveau secteurs. Innovation en montant en direct par la route. Chemin faisant la Madone nous a appelé, le temps d'une photo. Pour tirer ensuite en travers jusqu'au stand de tir. Un jeu de montée descente nous a emmené jusqu'au Mont Thou, avec la traditionnelle photo. Quelques zigzags ensuite pour redescendre coté Fontaines sur Saône, pour 30 km et D+ 900 m


Et pendant ce temps là .... Aline se donnait en spectacle aux Médiévales de Pérouges.
L'avez vous reconnue sans son maillot AC3F, en bleu à gauche, cachée derrière sa flute
 


dimanche 3 juin 2018

Dimanche 3 juin

Ce dimanche 3 juin, le groupe Funny est parti sur le tracé de  l’octocote 2018,  25km pour 530 m de D+.
Nous avons suivi le ruisseau des Echets, après ce passage bien connu dans le bois des côtes, nous sommes sur le plateau, vers la madone de Fleurieu nous croisons des bipèdes qui réalisent en contre sens une course à pieds organisée par Notre Dame de Bellegarde. Nous passons le pont de Neuville, un petit détour chemin des Avoraux pour constater que les cerises sont trop mures pour être cueillies. Dommage ! puis parc du château de Curis, parcours de santé d’Albiny, descente à couzon. Retour dans les temps au environ de 11h 30. Une belle matinée et beaucoup de randonneurs à pied et à VTT ce dimanche matin.
Didier


Le groupe EASY composé d'une Aline bien esseulée a tenté de fusionner avec le groupe FUNNY. Fatiguée de la veille, la greffe n'a pas pas prise et elle a raccourci son parcours

Le groupe SPEEDY a récupéré Alex au pont de Couzon pour poussé vers Curis à la recherche de cerises. Mais les cerisiers que je connais sont maintenant fermés par un grillage. Cela nous a amenés jusqu'à St Germain. Devant un nous un chemin que je n'avais jamais pris nous tendait les bras. C'était en fait un piège sous forme de bain de boue créé par le passage des chevaux.
Thierry en a même été pris d’hallucinations, croisant un peu plus loin un vététiste immaculé et impeccablement vêtu de sa tenu rose vichy.
Bref un circuit de 32 km et D+ 850 m, pour arriver tout crottés au sympathique apéro auquel Pascal  et son épouse Brigitte nous avait conviés.

Nous y avons retrouvé Eddy, grand reporter aux 3 jours du Velo Vert Festival de Villard de Lans. Il en profité pour rouler sur les parcours proposés et tester plusieurs VTT, électriques ou pas.
A mettre au programme 2019 ???