mardi 1 mai 2018

Mardi 1er mai: le groupe EASY sent bon le muguet, et le groupe SPEEDY ....


La question "pleuvra, pleuvra pas ?" s'était transformée au petit matin en "à quelle cette bruine persistante va t'elle donc s'arrêter ?"
Coté SPEEDY à 8h30 le groupe plein d'entrain qui s'était constitué lors des discussions tenues le jour de l'OCOTOCTE avait perdu qq volontaires, seuls Patrick, Eddy Julien et Itou étant au RDV de 8h30, avec un blouson de pluie
Direction le ruisseau des Echets, traversée de la Saône au pont de Neuville, puis montée sur le Mont Thou pour redescendre dans les bois de Saint Didier. Au retour, lors du second passage sous le Mont Thou, nous avons testé en descente le nouveau chemin sur lequel Michel M a travaillé les derniers temps.
Le tout pour une jolie boucle de 35 km et D+ 1040 m, très vivifiante avec une température restée à 10°C du début jusqu'à la fin
Les malheurs se sont concentrés sur le capitaine. Une petite chute pour commencer, sans gravité, et la perte du téléphone en roulant. Heureusement, un gars sympa l'a retrouvé, ramené chez lui, et attendu que je l'appelle à midi pour me donner son adresse. Dans les 2 cas je m'en tire bien






Coté EASY, les filles étaient au nb de 5 avec les 2 Evelyne, Monique, Aline et Brigitte.
Une fois la pluie arrêtée, le départ a pu se faire. Façon de parler puisqu'il y a eu un bris de chaine, avec retour à la case départ pour .... changer de vélo.
Le programme a été maintenu avec un aller-retour sur le bois de la Bascule, à la recherche du muguet à grosse clochettes bien blanches et odorantes. Une sortie de 27 km qui aura permis de faire tourner les jambes et parfumer les maisons





1 commentaire: